Immortal 8, que le combat des dieux commence !

Ohayo !

Vous aimez le draft, vous avez déjà poncé 7 Wonders et Paper Tales, et vous recherchez de nouvelles sensations ? Alors arrêtez-vous : Immortal 8 est fait pour vous !

 

Derrière ce jeu se trouve quelqu’un que vous connaissez forcément, au moins par son travail. En effet, l’éditeur est Sorry We Are French, avec à sa tête Emmanuel Beltrando de Moonster Games, connu pour avoir édité Gosu, Koryo, Choson, et surtout Minivilles.

Avec Immortal 8, on a donc droit à un jeu de draft à identité cachée. Chaque joueur se verra distribuer un des 8 immortels (#NoShitSherlock) qui déterminera sa façon de jouer. En effet, chaque immortel marquera des points de victoire de façon différente des autres, que ce soit par le côté militaire, par les merveilles, ou encore par le chaos. Mais du coup, il faut impérativement tenter de garder son identité cachée afin de ne pas se voir privé des cartes facilitant notre stratégie, tout en tentant de démasquer celle des autres !

 

Là est tout le sel et l’originalité d’Immortal 8, ce qui occasionnera de bonnes parties de bluff, mais aussi et surtout du trashtalk, qui pourra servir à détourner l’attention de soi-même par exemple ! Lors de ma partie à Cannes en compagnie de l’auteur, le trashtalk allait à foison, et l’ambiance autour de la table était franchement excellente grâce à cela !

Je tiens à mettre l’accent également sur le travail titanesque réalisé par David Sitbon, l’illustrateur. Ce dernier a réussi à allier plusieurs mythologies différentes et modernité dans des illustrations à couper le souffle ! D’ailleurs, c’est en partie pour cela que les cartes seront au format tarot, laissant une belle vision sur son travail. En voici un très bref aperçu, ce qui vous laisse imaginer la qualité graphique du jeu.

 

Le jeu est jouable de 3 à 8 joueurs, avec une durée oscillant entre 20 min et 1h selon le nombre de participants. Il est disponible au tarif de 39€, et les SG seront uniquement des box upgrades. En effet, le jeu étant parfaitement équilibré, le moindre ajout mettrait en péril cet équilibre. Du coup, on aura pêle-mêle des diamants en plastiques, des cartes de meilleure qualité, mais surtout (et ce sera le premier SG) : des pièces en métal, et pas en add-on, elles seront direct dans la boîte ! Quand on connait le prix de ces goodies… =). Pour plus d’infos, vous pouvez trouver tout ce qu’il vous faut sur le site de l’éditeur, il y a même un carnet d’auteur.

https://immortal8.sorryweare.fr/fr

Par contre, attention : afin d’avoir une qualité deluxe à prix raisonnable, le choix a été fait par l’éditeur de ne rendre disponible Immortal 8 que lors de cette campagne Kickstarter. Le jeu ne sera donc pas disponible en boutique car il coûterait bien trop cher.

La campagne dure 3 semaines et se termine le 29 mars. Pour aller sur la page de la campagne, cliquez sur le lien ou sur le widget plus bas !

Kickstarter Immortal 8


À propos de

Boardgamer, amoureux des jeux de cartes, sleeveur invétéré et améritrasheur à ses heures perdues, je suis très pour l'éclectisme dans le monde du jeu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.